Norma et Joe

661291874

Début 1952, elle rencontre Joe DiMaggio, idole du base-ball. Ils se marient le 24 janvier 1954, mais Joe ne supporte pas le succès de Marilyn, le regard des hommes sur elle, ses décolletés et ses jupes moulantes, le divorce est prononcé le 27 octobre 1954.

Marilyn est avide de respectabilité selon ses dires, elle rêve d’un foyer, d’enfants, d’une vie normale en parallèle à sa carrière. Cela semble bien sûr assez difficile à concilier. Celle qui reçoit ± 250 demandes en mariage par semaine entreprend de soigner son image de marque et part à New York suivre les cours de l' »Actors Studio » dirigé par Lee Strasberg. Elle y recueille beaucoup de satisfactions et de gratifications tant elle se montre bonne élève.

Marilyn et Joe Di Maggio se rencontrèrent pour la première fois lors d’un dîner organisé par un ami en commun au Villa Nova Restaurant, en 1952 à New York: lors de ce dîner, il y eut tout de suite un bon feeling entre Marilyn et Joe, et ce n’est qu’après cette soirée, lorsqu’un de ses amis demanda à Marilyn si elle discuta de Sport avec Joe, qu’elle apprit qu’il était un grand champion de Base Ball..!
Ils se fréquentèrent quelques temps et quand Marilyn rentra en Californie après le tournage de Niagara qui eut lieu au Canada, ils passèrent Noel ensemble et leur relation devint plus sérieuse.
Ils se marièrent le 14 janvier 1954 à San Fransisco; un mariage qui fut très médiatisé en raison de leurs notoriètès respectives: Marilyn était alors la nouvelle star (suite aux succés de Niagara et Gentlemen Prefer Blonds) et DiMaggio était l’ancien champion de Base-ball, jamais égalé dans son jeu et ainsi surnommé « la légende vivante »..!!
Ils partirent en voyage de noce au Japon en février 1954, et firent un détour par la Corée où Marilyn se produisa sur scéne afin de distraire et remonter le moral des soldats américains.
Le 15 septembre 1954, Marilyn tourne la fameuse scène de la robe qui se souléve pour le film « Sept ans de réflexion ». La scène est tournée en extérieur, dans une rue de New York, tôt le matin, mais il y a beaucoup de monde présent: les passants et surtout il y a foule de photographes, l’ambiance est très détendue mais DiMaggio se montre beaucoup moins enthousiaste. Il est en effet de plus en plus jaloux et il préférerait voir sa femme au foyer. La scène fut tournée en d’innombrables prises, et Joe ne supporta pas de voir sa femme virevoltant sa robe et laissant entrevoir ainsi sa culotte devant les yeux ecarquillés de tous les hommes présents!
Il a été rapporté par la suite, que ce soir là, Joe se montra très violent vers Marilyn, ce qui provoqua la rupture du couple. Il la frappa à tel point qu’elle dûe interrompre le tournage quelques temps.
Le 05 octobre 1954, ils se séparent officiellement, le divorce sera prononcé le 1er novembre 1955.
Néanmoins, ils resteront toujours en contact et Joe DiMaggio a sans doute été son meilleur ami, dont le point commun était sans conteste l’enfance misérable qu’ils ont eu tous les deux.

En 1961, après le troisième divorce de Marilyn d’avec Arthur Miller, l’actrice souffre psychiquement, elle prend beaucoup de somniféres et a un penchant prononcé pour l’alcool. C’est pourquoi qu’en février 1961, elle rentre en service psychiatrique d’un hôpital de New York, et c’est alors qu’elle appelle Joe DiMaggio qui se trouvait en Floride, et qui se rend aussitôt à New York et obtient sa sortie (quasi clandestine le soir du quatrième jour, par les couloirs souterrains de la clinique). C’est alors que Marilyn passe les trois semaines suivantes dans une clinique psychiatrique, puis pendant ce printemps-là, ce sera Joe DiMaggio le plus grand soutien de Marilyn. Elle part en Floride avec lui, car c’est là qu’il s’occupe de l’entraînement de son ancienne équipe. Puis en septembre 1961, elle retourne dans sa maison de Californie.

Quand Marilyn décéda, c’est DiMaggio qui organisa ses funérailles dans l’intimité. D’ailleurs, le jour de l’enterrement, le 8 août 1962, aurait du être le jour de leur second mariage.

Il ne se remaria jamais et fit porter un bouquet de roses rouges sur la tombe de Marilyn pendant 20 ans. Il cessa de mettre des fleurs car il était devenu très radin et légèrement paranoiaque! Il ne sortait que très rarement de chez lui et n’acceptait de se rendre dans des galas ou autres manifestations publiques que s’il était payé! Il n’avait plus de contact avec son fils (qui était très proche de Marilyn, d’ailleurs elle lui téléphona le jour de sa mort), ce dernier fut même SDF et drogué.
Etrangement, le père et le fils sont mort tous deux la même année: en 1999.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :